Entre deux vallées, Plan Col

6387848.jpg

Un retour au calme, dans un cadre naturel et sauvage reposant

Passage entre deux vallées, la Roizonne et la Malsanne, Plan Col offre une diversité de paysages et de terrains à explorer : un vrai concentré de montagne préservée !

A Moulin-Vieux, petit hameau de montagne au cœur de la Vallée de la Roizonne, se trouve de nombreux départs de sentiers de randonnées aussi splendides que sauvages. Retrouvons cette balade sportive longeant le cours d’eau de Vaunoire pour en atteindre ce col entre le Taillefer et le Grand Armet, et donnant un accès direct à la Vallée de la Malsanne : Plan Col (10km aller-retour pour 650m de D+).

Dans le vallon de Vaunoire

Depuis le parking de Vaunoire, après avoir traversé le village de Moulin-Vieux, une montée à travers les sous-bois se dessine rapidement. Tout en profitant de l’air frais dégagé par le ruisseau, après plusieurs traversées, nous nous retrouvons rapidement sur les premières pentes des alpages. La montée, assez sinueuse, offre une diversité des paysages entre forêts de résineux, hêtres et passages plus dégagés.

Par sa position, Plan Col (à presque 1900m d’altitude) est un véritable point de jonction entre la vallée de la Roizonne (Lavaldens et l’Alpe du Grand Serre) d’un côté et la vallée de la Malsanne (village d’Ornon et station du Col d’Ornon) de l’autre, un trait d’union entre deux territoires de montagne que les massifs voisins séparent.

 

Les alpages de Plan Col

En arrivant là-haut, après environ 2h30 de marche, le paysage s’ouvre de part et d’autre du col. Les sommets à proximité se devinent et notamment les premières pentes du Massif des Ecrins, du côté d’Ornon. Les deux vallées ont pour point commun leur caractère sauvage et préservé. Le calme des lieux, parfois troublé par le bruit des troupeaux installés ici pour l’été, vient confirmer ce constat et cette sensation de dépaysement.

Alors que les plus courageux s’engageront dans la pente assez raide pour rejoindre le Col d’Ornon (l’itinéraire du Tour du Taillefer en 4 jours emprunte ce sentier), il est conseillé de revenir par le même itinéraire pour une randonnée à la journée. De retour après 4h30 à 5h de marche, il sera alors temps de rejoindre le camp de base, tout en profitant une dernière fois du charme de la vallée de la Roizonne et de ses hameaux typiques de la région, parsemés tout au long de la rivière.

6387852.jpg