La Motte d'Aveillans

La Motte d'Aveillans un bourg de Mineurs en dessous de la Pierre Percée 

 

L’ancienne salle des fêtes de la Motte d’Aveillans

L’ancienne salle des fêtes de la Motte d’Aveillansse singularise par son architecture, de plan rectangulaire à deux niveaux et accessible par un perron décoré avec un péristyle de six piliers aux consoles suggérant un chapiteau.

Des grandes baies rectangulaires à encadrement harpé sont percé au premier étage. L’édifice est une exception par son ancienneté , commencé en 1914 et achevée sept ans plus tard.

 

 

 

Mairie-école de la Motte D’Aveillans

Le Bâtiment de La Mairie-école de la Motte d’Aveillans correspond au profil le plus répandu à l’échelle nationale : un bâtiment rectangulaire composé d’un corps central pour la mairie flanqué de deux ailes, (une affectée à l’école de filles, l’autre pour les garçons) à deux niveaux d’élévation. La Motte d’’Aveillans a vu sa population s’accroître considérablement au cours du XIXème Siècle. L’école présente alors des dimensions analogues à celle du bourg Sous la IIe République, les loirs promulguées par Jules Ferry révolutionnent l’enseignement, imposant des règles pour l’agencement des bâtiments comme la séparation des sexes, une luminosité optimale pour la classe toujours située au rez-de-chaussée ou encore l’étage réservé au logement de l’instituteur. En 1884, la construction d’un local consacré à l’administration municipale devient obligatoire.

 

Ancien Hôpital de la Compagnie des Mines, La Motte d’Aveillans

L’école privé de la Motte sera transformé en Hôpital destiné au personnel de la mine et tenu par des religieuses. Il ne fermera que dans les années 1950. Buanderie et chambre mortuaire ont disparu mais pas la grande chapelle aux chaînages de calcaire sombre.

 

 

L’Eglise de la Motte d’Aveillans

L’église de la Motte d’Aveillans est une des églises romanes de la Matheysine partiellement conservées, elle a été donnée en 1080 par l’Evêque saint Hugues aux chanoines de la congrégation d’Oulx. 

Elle fait partie des Eglises dont le pape Calixte II confirme en 1120 la possession, elle apparaît avec son Vocable Saint -Pierre. Rien ne s’est conservée de l’église donnée en 1080. Le clocher est le seul rescapé de la reconstruction totale de l’église décidée en 1854. L’aspect du clocher fait dater l’église du XIIe-début XIIIe siècle. La flèche serait construite au début du XVIe siècle.

 

Salle des fêtes.jpg

 

 

Mairie_de_La_Motte-d'Aveillans.jpg
ancien hôpital.jpg
L'église de la Motte d'Availlans.jpg