Notre Dame de la Salette

Le sanctuaire de Notre-Dame de la Salette est un haut lieu de pèlerinage marial en France, visité chaque année par des dizaines de milliers de pélerins venus du monde entier.

Histoire de La Salette

Le 19 septembre 1846, deux enfants de Corps, Mélanie et Maximin, gardent leur troupeau sur l’alpage, lorsque soudain leur apparaît une vive clarté dans laquelle ils distinguent une « belle dame » en pleurs. Elle s’entretient avec eux et leur laisse un message de réconciliation et d’espérance « pour tout son peuple ». En 1851, l’évêque de Grenoble reconnaît officiellement en cet événement une apparition de la Vierge Marie. Cette décision permet la construction d’un sanctuaire et d’une hôtellerie, ainsi que l’essor des pèlerinages.

Un pélerinage reconnu à l'international

Aujourd’hui, le sanctuaire de Notre-Dame de La Salette jouit d’une renommée mondiale. Chaque année, des dizaines de milliers de pèlerins et de visiteurs gravissent la montagne pour découvrir son histoire et le message de la Vierge, et bénéficier, dans ce havre de paix, de l’accueil, de propositions liturgiques et autres animations (retraites, randonnées spirituelles, mercredis géologiques, concerts, week-ends à thème, journées du patrimoine etc.), de visites du site : le musée, la Basilique avec son art sacré contemporain (oeuvres d’Arcabas), ...

Le Sanctuaire de Notre Dame de La Salette
Le Sanctuaire de Notre Dame de La Salette
Le Sanctuaire de Notre Dame de La Salette, intérieur de la Basilique
Le Sanctuaire de Notre Dame de La Salette, intérieur de la Basilique

Séjours et randonnées autour de La Salette

Un accueil en  hôtellerie (chambres avec confort, gîtes familiaux, dortoirs) pour des séjours plus ou moins longs, et une  restauration sont proposés sur place. Le Sanctuaire offre en outre les services d’une boutique et d’une librairie.

Pour tous, religieux ou non, le Sanctuaire de La Salette constitue une halte incontournable et un temps fort du séjour en Matheysine. Pour son cadre et les panoramas somptueux auxquels il donne accès, il est également le point de départ ou un objectif de randonnées très prisé depuis Corps ou le Valbonnais.