• La Mure booked net
    +23°C
  • 0 Ma sélection

L'Histoire minière

exterieurmineimage2©Stagnetto.jpg

La Matheysine est historiquement marquée par l'exploitation minière intense et diversifiée : carrières de marbre, de serpentine, de gypse, mines de charbon ou de plomb argentifère, ...

Sur le plateau Matheysin, à Susville, ou de part et d’autres du Sénépy, à Prunières et à La Motte-d’Aveillans, les chevalements et les cités ouvrières témoignent de l’activité minière qui fit durant des décennies la prospérité du canton de La Mure. A l'entrée du Valbonnais, les anciennes cimenteries s'imposent au visiteur de façon monumentale. 

De la corniche du Drac au massif des Ecrins, de magnifiques ouvrages d’art en pierres — comme le viaduc de la Roizonne, construit en 1913, qui fut longtemps la plus grande arche de pierre d’Europe — révèlent le dynamisme du territoire, lorsque le train desservait les communes de Corps et de Valbonnais, et permettait de descendre vers Grenoble le charbon de Matheysine ou les ciments et plâtres produits dans le Valbonnais.

Témoin du passé: le Musée de la Mine Image

Située à la Motte d'Aveillans, le musée de la Mine Image retrace l'épopée minière.

En 1986 est créée l’association « Sauvegarde et mise en valeur du patrimoine mottois ». Principal objectif : créer un musée dédié au passé minier. Porté par une solide équipe de bénévoles, le projet s'est construit petit à petit : dégagement de galeries, rénovation du site, organisation de visites commentées par d’anciens mineurs, recherche de financements…
En 1995, un bâtiment reflétant fidèlement l’architecture de l’époque minière est édifié, tandis qu’un second s’élève en 2011. Aujourd’hui, le musée propose une véritable plongée au coeur de l’histoire locale et du « fond » où travaillaient les mineurs. 

Plus d'informations: www.mine-image.com

interieurmineimage©mineimage.jpg
Chevalement Susville
Matheysine Tourisme

Quelques dates clés de l'exploitation minière

  • 1640 : début de l’exploitation des gisements d’anthracite ordonné par le duc de Lesdiguières.
  • 1768 : ouverture de la première galerie horizontale par le seigneur de La Motte, le baron de Venterol.
  • 1806 : décret napoléonien rendant à l’État la propriété du sous-sol et accordant les premières concessions.
  • 1856 : création de la Compagnie des Mines d’Anthracite de La Mure.
  • 27 juin 1946 : nationalisation des mines de La Mure.
  • 1956 :déplacement du centre d’exploitation de La Motte d’Aveillans vers Le Villaret.
  • 1966 : production maximale avec 791 000 tonnes.
  • 1968 : plan de récession et chute de la production.
  • 1974 : reprise des embauches après le choc pétrolier.
  • Années 1970 à 1990 : succession de menaces de cessation d’activité et de plans de relance.
  • 28 mars 1997 : fermeture définitive du puits du Villaret.