Les vallées, plateaux et alpages

Le plateau matheysin culmine à plus de 900m d'altitude. Il s'étend des lacs de Laffrey à la ville de La Mure. Il est délimité par les massifs du Tabor et du Grand Serre à l'est, du Sénépi et du Conest à l'ouest, et des gorges du Drac au sud, qui le sépare du Trièves. 

On y trouve les 4 lacs d'origine glaciaire (Lac mort, Laffrey, Petichet et Pierre-Châtel), haut lieu de plaisirs nautiques et aquatiques. Le plateau offre une vue magnifique sur l'Obiou qui domine magistralement le territoire.

Le plateau matheysin est historiquement marqué par l'exploitation minière intense et diversifiée. Les chevalements de Susville, de la Motte d'Aveillans et de Prunières témoignent encore de l’activité minière qui fit durant des décennies la prospérité du plateau. 

 

 

La Matheysine est le 2e territoire pastoral de l'Isère. Du Sénépi et du Conest, au Grand Serre et à la vallée de la Roizonne, ce sont plus de 26 000 bêtes (vaches et moutons) qui arpentent chaque année les alpages de la Matheysine. 

L'alpage du Sénépi est le plus grand alpage bovin organisé d'Europe. Ce vaste espace de 1200 hectares abrite près de 900 génisses, sous l'unique protection du berger Sylvain Turc. Découvrez le témoignage de ce gardien du Sénépi depuis de nombreuses années dans notre magazine Matheysine Trésor des Alpes

Le Conest est quant à lui composé de 3 sommets assez faciles d'accès offrant un belvédère exceptionnel sur le plateau Matheysin. Il s'agit de La Peyrouse, des Trois Têtes et de Beauregard, sur lesquels les bovins paissent. On retrouve les alpages ovins principalement au Grand Serre et dans la vallée de la Roizonne. Dans cette dernière cohabitent aussi les troupeaux de vaches et de moutons.

 

Alpage-Sénépi©Pierre-Jayet.jpg
Alpage du Conest. Au fond l'alpage du Sénépi.
valleeduvalbonnais©Nicollet.jpg

A l'est de la Matheysine, les vallées du Valbonnais constituent une grande partie du Parc National des Ecrins

Le village d'Entraigues est le carrefour de la vallée de la Malsanne qui rejoint l'Oisans et de la haute vallée de la Bonne, très sauvage, qui pénètre au coeur du parc des Ecrins jusqu'au sommet de l'Olan (3564m). Au sommet de la vallée de la Malsanne se trouve le Col d'Ornon, petite station familiale de sports d'hiver (ski alpin, nordique, raquettes) et d'été (VTT, randonnées).  Plus bas, à la jonction des deux vallées, Valbonnais et son plan d'eau, idéal pour un moment de détente et de loisirs. 

Enfin, la vallée de la Roizonne, très champêtre, remonte jusqu'à la station de l'Alpe du Grand Serre et ses activités sportives été comme hiver.