La tourte muroise

Ah la tourte muroise ! On en salive d’avance avant même d’avoir lu ces quelques lignes… De même que le murçon, cette spécialité star du territoire se déguste en entrée ou en plat principal, souvent accompagnée d’une bonne salade verte. Les plus gourmands pourront même déguster dans un même repas une part de tourte en entrée, suivie d'un beau morceau de murçon ! 

Mais que se cache-t-il à l’intérieur de cette belle pâte dorée ? 

Elle donne envie, sa belle couleur nous met en appétit d’un seul coup d’oeil : c’est la pâte feuilletée (ou brisée selon votre préférence) qui enveloppe délicatement la farce. Celle-ci est délicieusement composée de viande de veau et d’échine de porc, qui ont mariné le temps d’une nuit avec du vin blanc, du thym, du laurier, des olives, des oignons et des champignons. Les locaux aiment mettre des tortilis, ramassés dans des coins secrets de la Matheysine, mais les champignons de Paris conviennent aussi très bien.

Où trouver une bonne tourte en Matheysine ?

La majorité des boulangeries de la Mure et des villages alentours font leur propre tourte, chacune avec sa petite touche particulière, notamment au niveau de la pâte. On la trouve également chez les traiteurs murois ainsi que les bouchers-charcutiers. Enfin, la plupart des supermarchés du territoire vendent dans leur rayon frais “spécialités locales” de la tourte matheysine ainsi que d’autres produits du terroir. 

Et pourquoi pas se lancer dans la préparation de la tourte ? 

Retrouvez sur le site internet d’Isère Tourisme la recette pour concocter votre tourte maison en cliquant ici. De quoi impressionner et ravir vos convives, avec une recette accessible même pour un cuisinier novice ! 

Par ailleurs, si vous souhaitez vous procurer des aliments exclusivement locaux, rendez-vous dans le guide des producteurs “la Matheysine dans l’assiette” disponible en version papier à l’office de tourisme de la Mure et en ligne ici.



 

Tourte-muroise1©ITO.jpg
Tourte matheysine