Les paysages industriels à travers les âges

Description

Pendant des siècles, le plateau matheysin a été façonné par l’exploitation de l’anthracite, qui va lentement transformer les paysages. Infrastructures de pierre, de bois et d’acier : une nouvelle architecture industrielle s’impose.

Il y a seulement deux décennies, l’exploitation du charbon s’est arrêtée sur le plateau matheysin. L’extraction à grande échelle de l’anthracite a métamorphosé les paysages de la Matheysine au gré de la production. De grands entrepôts sont sortis de terre, les chevalements métalliques sont devenus un symbole pour un territoire. Des ouvrages gigantesques ont vu le jour et ont transformé les campagnes. Ce sont des monstres industriels qu’il faut nourrir en hommes et en infrastructures.
L’arrêt brutal de la production a laissé des traces dans les mémoires, mais aussi, dans les paysages : friches industrielles, vestiges, terrils, Puits… Aujourd’hui, que reste-t-il de ce passé minier ?
L’exposition photographique « les paysages industriels à travers les âges » retrace l’évolution des sites miniers et leur environnement au cours du XXe siècle.

Proposé par la Ville de la Motte d’Aveillans, la Communauté de communes de la Matheysine, avec le soutien du Département de l’Isère et la collaboration du musée Dauphinois et des Archives nationales du monde du travail.


Tarifs

Entrée libre.


Date d'ouverture

Du 21/03 au 22/06/2019, tous les jours.
De mars à avril, ouverture tous les week-ends de 14h à 16h. En mai, tous les jours de 14h à 16h et en juin, tous les jours de 11h à 16h.


Situation